La reconstitution de carrière est une démarche à réaliser avant la retraite. Son élaboration recense les détails dont vous avez besoin pour estimer vos droits à la retraite. Indispensable aux salariés comme aux indépendants, elle est nécessaire à la constitution de votre dossier de retraite.

Reconstitution de carrière : de quoi s’agit-il ?

Tout futur retraité a besoin d’établir un récapitulatif de sa vie professionnelle. La mise en place de la reconstitution de carrière vous permet de dresser un bilan de ces périodes actives. Pour faciliter la démarche, les salariés sont de plus en plus nombreux à confier cette tâche à des professionnels.

Ces services, proposés par des prestataires comme https://altis-conseil.fr, nous aident à mieux préparer la retraite. La reconstitution de carrière facilite la transition vers la fin de carrière. Son application se concentre sur une amélioration effective des revenus perçus durant votre retraite.

Si le processus est perçu comme une simple formalité, il a une réelle valeur référentielle pour les futurs retraités. Cette reconstitution vérifie tous les éléments en rapport avec votre carrière. La démarche permet de relever les éventuelles erreurs enregistrées par les caisses de retraite. L’intervention d’un conseiller permet aussi de repérer les oublis sur vos cotisations.

reconstitution carrière retraite

Comment reconstituer votre carrière ?

Cette démarche se fait grâce à une analyse détaillée et approfondie des informations disponibles. En dehors des documents fournis par votre caisse de retraite, vous aurez aussi besoin d’informations fournies par différents organismes.

Ces éléments vous donneront une vue d’ensemble de votre parcours professionnel. La reconstitution de retraite en résume les grandes lignes, et informe sur les périodes prises en compte. En plus de retracer les cotisations validées, ces informations retraceront aussi les périodes de chômage ou d’inactivité.

Sa consultation peut se faire sur simple demande. Il suffit d’ouvrir un compte utilisateur sur le site de l’assurance retraite pour y accéder. Une démarche de régularisation peut être entamée en cas d’anomalie. Cette procédure doit être faite avant de confirmer votre départ à la retraite.

Toute régularisation doit également être lancée avant la liquidation. Chaque année enregistrée renseigne sur les trimestres acquis. Ces dernières regroupent toutes vos périodes de chômage, qu’elles soient liées à des problèmes de santé, à un chômage technique, ou à des obligations personnelles. Votre document détaillera aussi les revenus sur lesquels les cotisations ont été prélevées, les identités des employeurs, ainsi que la dénomination de votre activité.

Quels documents pour votre reconstitution de carrière ?

Les données fournies par les régimes de retraite vous donnent accès à plusieurs documents. Le plus important est le relevé de situation individuelle. Créé dès votre première année d’exercice, il retrace votre parcours dès le premier emploi.

Le relevé de carrière est régulièrement mis à jour. Les salariés de plus de 35 ans le reçoivent une fois tous les 5 ans. Les informations qui vous sont remises regroupent vos droits acquis dès la fin de votre période de stage et ces éléments sont déterminants.

Grâce à ce relevé, vous retrouverez les détails concernant votre régime de base et complémentaire. L’estimation indicative globale, également remise à intervalle de 5 ans, vous donne une évaluation précise de vos revenus à la retraite. Ces différentes informations sont complétées par un relevé des points de retraite pour les salariés.

Dossier de retraite : quelle utilité ?

Une fois les premières informations analysées, vous pouvez constituer votre dossier de retraite. De nombreuses personnes attendent l’approche de la retraite pour s’en occuper. Il est cependant plus pratique d’en commencer la constitution en début de carrière.

En plus de simplifier le suivi de l’activité professionnelle, l’approche vous permet vous préparer correctement à la fin de la vie professionnelle. L’avoir à disposition vous sera utile tout au long de vos démarches liées à la retraite. Le dossier sera utilisé pour les bordereaux de cotisation des indépendants, les attestations Pôle Emploi en période de chômage, ou encore pour les contrats de travail et autres bulletins.

Vous pourrez aussi en avoir besoin pour les relevés de la Sécurité sociale et les allocations chômage. En dehors des situations de la vie courante, le dossier de retraite peut aussi être demandé pour diverses démarches administratives.

dossier retraite

Bilan de retraite : est-ce nécessaire ?

Votre bilan de retraite vous donne des estimations réalistes de votre vie de retraité. En tenant compte de votre historique de carrière, un cabinet spécialisé évaluera plusieurs données. Il vous renseignera notamment sur l’âge optimal pour partir à la retraite.

Cette information changera en fonction du profil et du vécu. Peu importe votre parcours, le prestataire vous aidera à estimer la bonne période pour percevoir une pension à plein taux. Les données dont il dispose lui permettront de calculer les mensualités ou annualités auxquelles vous avez droit.

Il pourra aussi évaluer le taux de remplacement au moment où la retraite devient effective. Grâce au bilan de retraite, vous pouvez également déterminer vos droits à la pension de réversion. Ce taux, applicable en cas de décès de votre conjoint, vous assure une partie de vos revenus.

Plus largement, un cabinet spécialisé vous aidera pour le calcul de vos pensions. Vous pouvez demander une projection à long terme des sommes perçues si vous envisagez de différer votre retraite. Ces simulations personnalisées vous garantissent une retraite à l’abri du besoin. Votre bilan de retraite peut aussi intégrer les contrats de retraite supplémentaire non pris en compte.

La reconstitution de carrière pour établir une stratégie de retraite

Vos droits à la retraite peuvent être revus puis optimisés. Grâce à la reconstitution de carrière, le cabinet qui vous assiste pourra établir une stratégie autour de votre fin de carrière. Les hypothèses sur le long terme exposent plusieurs possibilités. Une stratégie retraite peut ainsi évaluer :

  • la faisabilité de rachats de trimestres pour périodes incomplètes,
  • le rachat de points de retraite,
  • la compensation de cotisations à remplir,
  • la prise en compte de surcote, de diverses pensions et de revenus cumulés,
  • l’application de différentes indemnisations,
  • le reclassement de cotisations et la liquidation des droits à la retraite,
  • la réévaluation du statut et des revenus en tant que dirigeant.

Tous ces éléments vous permettront d’effectuer votre bilan de retraite de façon sereine.

Envie d'un autre Article ?

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes